Benalla avec un fiché S

Début septembre, Alexandre Benalla s'est rendu à Londres pour y rencontrer un individu fiché S, proche du sulfureux Alexandre Djouhri. 

Alors que les sénateurs s'apprêtent à auditionner Alexandre Benalla ce mercredi 19 septembre, Le Canard Enchaîné révèle que l'ex-chargé de mission de l'Élysée se serait rendu à Londres le 5 septembre dernier, en compagnie d'un individu fiché S. Ce déplacement n'a certes rien d'illégal, mais il interroge quant à un éventuel rôle de "barbouze", le fiché S en question étant un proche d'Alexandre Djouhri, sulfureux homme d'affaires. Alexandre Djouhri est en effet l'une des figures clés de l'affaire des financements libyens de la campagne de Nicolas Sarkozy, les juges français aimeraient d'ailleurs l'interroger.

Toujours selon Le Canard Enchaîné, la Direction générale de la police nationale aurait été alertée de cette rencontre entre Benalla et le fiché S par la PAF (police aux frontières). Celle-ci aurait précisé que "leurs attitudes laissent entendre qu'ils se connaissent". Cette rencontre aurait d'ailleurs provoqué la colère d'Emmanuel Macron. 

L'hebdomadaire satirique rapporte également la colère du syndicat de policiers Vigi-MI, dont l'avocat pointe du doigt une "volonté d'entraver la manifestation de la vérité" et "une obstruction de la justice", dans l'affaire Benalla. En effet, ni la voiture de fonction ni le téléphone portable de l'ancien chargé de mission à l'Élysée n'ont été fouillés par les enquêteurs. 

Rubriques

Politique