Benalla : 500€ d'amende pour le couple molesté

Ce vendredi matin, le couple molesté par Alexandre Benalla lors des manifestations du 1er-Mai, était jugé pour violences sur policiers. Chloé P. et Georgios D. ont écopé de 500 euros d'amende. 

Le 1er mai 2018, point de départ de la vaste affaire Benalla, Chloé P. et Georgios D., âgés de trente ans, avaient été violemment interpellés par Alexandre Benalla juste après avoir jeté en direction des forces de l'ordre une carafe d'eau et un cendrier en aluminium, sans faire de victimes. Ce vendredi 8 février, le couple a été condamné à 500 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris, pour avoir commis des violences sur des policiers, en marge de la manifestation de la Contrescarpe. 

« C’est un peu couper la poire en deux »

La procureure avait réclamé à leur encontre une peine de deux mois de prison avec sursis. De son côté, l'avocat des deux jeunes gens, Me Sahand Saber, demandait qu'ils soient dispensés de peine. À l'issue de l'audience, la présidente de la 28e chambre du tribunal de Paris a motivé sa décision en expliquant : « C’est un peu couper la poire en deux. Vous ne rentrez pas dans le cadre d’une dispense de peine. Mais on tient compte qu’il y a assez peu de risques que vous recommenciez, a-t-elle indiqué. D’autre part, ce qui a suivi de cet événement vous a permis de vous rendre compte de la gravité des faits. Vous avez déjà été sanctionné pour cet événement. »

Rubriques

Politique