Le gouvernement, qui prévoit une coupe d'une cinquantaine d'euros dans les APL des bénéficiaires de logements sociaux, assure que la baisse sera compensée par une diminution identique des loyers.

Alors que l'annonce de la baisse de 5 euros des allocations personnalisées pour le logement avait provoqué un véritable tollé, le gouvernement vient d'annoncer que les bénéficiaires de logement sociaux verront également leurs APL baisser d'environ 50 euros. 

Édouard Philippe, interrogé ce mercredi 13 septembre sur France 2 au sujet de cette coupe budgétaire, a assuré que cette baisse n'aurait "aucun impact pour ceux qui bénéficient des APL dans le logement social"

Le gouvernement compte sur la baisse des loyers

"Notre objectif est que, pour ceux qui touchent des APL dans le logement social, il y ait une baisse de loyer exactement identique à la baisse des APL", a déclaré le Premier ministre. Quant aux locataires du privé qui verront leurs APL diminuer de 5 euros, la baisse de 50 euros annoncée pour les logements sociaux n'aura "aucune espèce d'impact puisqu'ils ne sont pas concernés". La semaine dernière, Emmanuel Macron avait appelé les propriétaires à se participer à l'effort collectif en adaptant leurs loyers à cette baisse annoncée.

Matignon, contacté par FranceInfo, n'a toutefois pas encore confirmé le montant de 50 euros pour la baisse des APL concernant les HLM. Les arbitrages seront rendus "dans ces prochains jours", fait-on savoir.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !