Alain Carignon Le retour !

C’est le magazine l’Express qui rappelle l’anecdote, rigolote...

« Un jour, vous serez à ma place », avait lancé François Mitterrand à Alain Carignon. La place de Carignon, ex-ministre RPR et maire de Grenoble, ç’a été la prison, à la fin des années 90. Deux ans et demi de taule pour corruption et un enrichissement personnel de 19 millions de francs, une peine record à ce jour pour un homme politique !

« Une expérience de vie » vante sans rire Carignon, qui tente un come-back - ce n’est pas le premier - pour les municipales de 2020.

Le système corruptif de grande ampleur mis en place par Carignon pèse toujours sur la dette de la ville.

Même pas has been le Carignon. Tout le monde se souvient de lui !

Rubriques

Politique