Pour la première fois depuis son agression par le député LREM M'Jid El Guerrab, Boris Faure s'exprime publiquement...

Son agression lui a valu d'être hospitalisé en soins intensifs, puis opéré. Pour la première fois, Boris Faure s'exprime au sujet de sa violente altercation avec le député La République en Marche, M'Jid El Guerrab. 

Le premier secrétaire de la fédération socialiste des Français de l'étranger est revenu sur cet épisode ce mercredi matin, au micro de France Inter. Mercredi 30 août, Boris Faure dit avoir rencontré "de manière fortuite" M'Jid El Guerrab, ex-membre du Parti socialiste, dans le Ve arrondissement de Paris. "C'est une rencontre entre deux personnes qui se connaissent. Je connais M'jid El Guerrab depuis trois ans. Pendant quelques années, nous avions eu des relations de bonne camaraderie et il y a eu des tensions politiques lors de la campagne des législatives", détaille le responsable socialiste.

"Je me dis que c’est le bon moment d’avoir tout simplement une conversation amicale", explique Boris Faure.

 "C'est l'agression de la diffamation"

Bien que le ton soit rapidement monté d'après les témoins, le cadre PS assure avoir été animé d'une intention amicale. "Je vais finir au sol, en sang après (...) peut-être un coup de sang du député". Après avoir reçu plusieurs coups de casque de la part du député LREM, Boris Faure avait été transporté aux urgences neurologiques de l'hôpital Beaujon et opéré pour une hémorragie cérébrale importante. Il y passera quatre jours en service de réanimation, avant de retourner à Bruxelles puis d'être de nouveau hospitalisé, il y a cinq jours. "Je me sens affaibli, mais suffisamment en forme pour vous parler", confie-t-il, tout en expliquant souffrir encore de maux de tête récurrents.

Si son état s'améliore petit à petit, Boris Faure ne peut supporter la version avancée par M'Jid El Guerrab pour expliquer son coup de sang : "C'est l'agression de la diffamation", martèle le cadre PS tout en assurant : "Je vous le dis très nettement, il n’y a eu dans ma bouche aucune insulte raciste".

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !