Agnès Buzyn veut une police armée

Ce jeudi 20 février, la candidate de La République en marche Agnès Buzyn, a affirmé lors de sa campagne express qu’elle souhaitait une police municipale armée à Paris.

Agnès Buzyn s’est rendue boulevard de Clichy, dans le 18e arrondissement pour défendre sa proposition issue du programme de Benjamin Griveaux. Son objectif était de traiter avec les habitants les problèmes d’insécurité qui touchent leur quartier. Une habitante du quartier a immédiatement interpellé l’ancienne Ministre de la santé : "Nous avons eu de gros problèmes de prostitution dans l'avenue, avec des intrusions très violentes dans l'immeuble". Ce à quoi, cette dernière a proposé de créer : “Une police de voisinage qui circule, qui puisse être appelée facilement”.

La majorité des candidats pour la Mairie de Paris souhaite créer une police municipale, mais la question de son armement divise ces derniers. Agnès Buzyn a déclaré : "À un moment il faut assumer que nous n'avons pas d'autre choix. Les femmes ont peur quand elles se promènent. Les parents ont peur quand les jeunes rentrent la nuit".

Rubriques

Politique