Agnès Buzyn abandonne son poste ?

A la suite du “Griveaux Gate”, la ministre de la santé, Agnès Buzyn souhaite reprendre la campagne pour les élections à la mairie de Paris. Elle léguerait son ministère à Olivier Véran.

Ce dimanche 16 février, Agnès Buzyn a annoncé sa candidature à la mairie de Paris pour remplacer celle de Benjamin Griveaux qui avait renoncé à sa candidature quelques jours auparavant. “J’y vais, j’en ai envie” a t-elle déclaré. Depuis plusieurs jours cette dernière était sollicitée par des Marcheurs et des partenaires de La République en Marche (LREM). Des professionnels de santé dénoncent son “abandon” de poste en plein “coronavirus, crise hospitalière” et débat sur les retraites.

Une candidature qui crée la polémique

L’entourage de l’ex-LREM Cédric Villani, a notamment réagi à cette annonce : “l’appareil LREm finit par choisir une candidate qui n’aura que quatre semaines pour se plonger dans les dossiers parisiens”. La directrice de campagne de Rachida Dati, Nelly Garnier, a ajouté : “Nous nous étonnons qu’une ministre engagée sur des dossiers majeurs comme la réforme des retraites, la crise de l’hôpital, le plan grand-âge et surtout la gestion de la pandémie mondiale du Coronavirus, abandonne son poste du jour ou lendemain”.

Rubriques

Politique