Zemmour : "Audin méritait la mort"

Début septembre, Emmanuel Macron a reconnu la responsabilité de la France dans la mort de Maurice Audin, militant communiste durant la guerre d'Algérie.

"J’étais scandalisé par le comportement d’Emmanuel Macron", a déclaré Eric Zemmour, invité du journal L'Opinion ce mardi 18 septembre. Pour le polémiste, habitué aux propos controversés, le militant communiste Maurice Audin "mort dans des conditions tragiques", "méritait 12 balles dans la peau". 

"C'était la guerre contre la France, ce type a pris les armes contre la France, c'était tout à fait normal qu'il fût exécuté", a soutenu Eric Zemmour, venu faire la promotion de son dernier ouvrage. Pour le polémiste, "la torture a quand même permis d'arrêter les attentats".

Le 13 septembre, le chef de l'État a rendu visite à la veuve de Maurice Audin. Il a alors admis que la France était responsable de la disparition du mathématicien communiste, militant de l'indépendance d'Algérie, disparu sans laisser de traces en 1957. 

Rubriques

People