Woody Allen de nouveau accusé d'abus sexuels par sa fille adoptive

Le réalisateur se retrouve de nouveau sous le feu des projecteurs suite au témoignage de sa fille adoptive, Dylan Farrow, qui vient d'accorder une interview dans laquelle elle détaille ce que lui a infligé son père adoptif alors qu'elle était âgée de 7 ans...

Dylan Farrow persiste dans ses accusations et les détaille même aux journalistes de la chaîne CBS, face caméra. La fille adoptive de Woody Allen, actrice de 32 ans, avait déjà affirmé que son père avait abusé d'elle lorsqu'elle était enfant. À l'occasion de la cérémonie des Golden Globes, placée sous le signe de la lutte contre le harcèlement, elle a décidé d'accorder un entretien au média américain afin de fournir de plus amples détails sur les viols qu'elle dit avoir subi et faire avancer les choses.

« Il y a quatre ans, j’ai décidé que c’était trop, détaillait-elle le soir de la céré­mo­nie sur les réseaux sociaux. J’ai écrit une lettre ouverte qui listait les abus que j’ai subis des mains de Woody Allen. Je pensais que cela ferait une diffé­rence. J’ai vite appris que cet opti­misme était dépla­cé… »

En 1992 déjà, Dylan Farrow avait essayé d'obtenir justice, en vain. Les charges avaient été abandonnées malgré les preuves. « Pourquoi ne devrais-je pas être en colère ? se questionne aujourd'hui la jeune femme. Pourquoi ne devrais-je pas être bles­sée ? Me sentir outrée qu’a­près toutes ces années on m’ignore et on ne me croie pas ? »

« Il ne devrait pas y avoir besoin d’une armée de témoi­gnages pour accu­ser quelqu’un et être crédible, explique-t-elle dans les premières images. J’ai des preuves de ce que j’avance. Je suis crédible et je dis la vérité. Il est impor­tant que les gens réalisent qu’une seule victime, qu’un seul accu­sa­teur compte, et que cela suffit pour chan­ger les choses. »

Rubriques

People