Jason Malachi, chanteur italo-mexicain, pourrait connaître une gloire mondiale : des experts prétendent qu’il est l’interprète de trois chansons attribuées à Michael Jackson et gravées par la firme Sony-Epic, sur l’album posthume intitulé « Michael ».

Prié de s’expliquer devant un tribunal, à Los Angeles, Sony s’est avoué incapable de prouver l’authenticité de ces enregistrements.

D’ici qu’on apprenne que le roi de la pop était italo-mexicain et se prénommait Jason…

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !