Sextape de Jeremstar : le parquet de Paris ouvre une enquête

Alors qu'il y a quelques jours, un internaute mettait en ligne une vidéo très intime du célèbre blogueur Jeremstar, ce dernier a décidé de riposter en portant plainte...

L'affaire est sordide, mais Jeremstar semble bien décidé à ne pas se laisser abattre. Postée dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, la vidéo à l'origine du scandale montre le blogueur en train de se masturber. Une publication faite par un internaute se faisant appeler Aqababe, en riposte, selon ses dires, au vol de l'un de ses scoops qu'aurait repris à son compte Jeremstar.  

Bien qu'Aqababe ait rapidement supprimé la vidéo en question, le mal est fait. Jeremstar, de son vrai nom Jérémy Gisclon, s'est dit "profondément bouleversé" par la publication sur internet de sa vidéo intime. « Cet acte, au-delà d’être odieux, est répré­hen­sible sur le plan pénal et j’ai pris les mesures néces­saires  », assurait-il à 20 Minutes. Il a donc décidé de porter plainte devant la justice. Une information confirmée par une source judiciaire qui rapporte que le parquet de Paris a ouvert une enquête pour atteinte à la vie privée. 

Devant l'ampleur de la polémique provoquée par la diffusion de sa sextape, Jeremstar a également décidé de publier un communiqué sur son compte Facebook. Dans ce long texte écrit le mercredi 17 janvier, ce dernier explique entre autres : "Dans la nuit du 14 au 15 janvier, un internaute, manifestement en quête de notoriété, a rendu publique une vidéo intime de moi (...) J'ai conscience qu'une grande partie des personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux sont des mineurs, et le fait qu'un cyber-agresseur les ait exposées à des images aussi violentes m'est intolérable. Cet acte, au-delà d'être odieux, est répréhensible sur le plan pénal". 

Rubriques

People