Scandale Jeremstar : Pascal Cardonna visé par une plainte pour "viol aggravé sur mineur"

Jeremstar ne semble pas être le seul visé par les accusations d'Aqababe. Son ami Pascal Cardonna, qui se fait également appeler Babybel, fait aujourd'hui l'objet d'une plainte pour "viol aggravé sur mineur"...

Le Jeremstargate ne semble pas près d'être terminé de sitôt. Tandis que l'avocate de Jeremstar a confirmé que le blogueur avait été entendu par la police suite au dépôt de sa plainte contre Aqababe, Pascal Cardonna, ami de Jeremstar, se retrouve lui aussi dans la tourmente. 

Aqababe, qui avait diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo montrant le chroniqueur des Terriens du dimanche en train de se masturber, avait dans la foulée accusé Pascal Cardonna de détournement de mineurs. D'après ses affirmations, celui qui se fait également appelé Babybel se servirait de Jeremstar comme appât pour faire venir des jeunes fans du blogueur à des soirées privées. 

« Je me suis réveillé dans sa chambre, il était en train de me faire une fella­tion »

L'Obs rapporte un jeune homme a en effet déposé plainte contre Pascal Cardonna, âgé d'une cinquantaine d'années, pour « viol aggravé sur mineur, corrup­tion sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la pros­ti­tu­tion de mineur, le tout sous aggra­va­tion de faits commis en bande orga­ni­sée ».

Le plaignant, âgé de 15 ans, affirme avoir été « drogué au GHB ou autre drogue ». Invité à se rendre à une soirée où Jeremstar, son idole, était présent, il raconte avoir rencontré Pascal Cardonna qui se serait très vite montré « très gros­sier » avec lui : « Il m’a dit que si je voulais reve­nir à ses soirées, il fallait passer dans son lit. Il me promet­tait en échange de m’ai­der dans la vie. Mais je n’avais pas du tout envie », a-t-il confié à propos de cette nuit du 16 au 17 février 2016.

« Je me suis réveillé dans sa chambre, il était en train de me faire une fella­tion. Je me suis défendu, je suis parti, en état de choc », soutient également le jeune homme. 

Rubriques

People