Ryan Phillippe accusé de violences

Alors que l'année dernière, l'ancienne petite amie de l'acteur l'accusait de l'avoir frappée puis jetée par terre lors d'une violente dispute, elle déplore désormais l'attitude de la star, qui refuse de transmettre à la justice des documents susceptibles de mettre à mal sa version...

En pleine bataille judiciaire avec son ex-petite amie, la playmate Elsie Hewitt, Ryan Phillippe fait tout pour freiner la justice, affirme la top model de 22 ans.

Selon The Blast, l'acteur de 44 ans, poursuivit en justice par son ex après une violente dispute survenue au domicile du comédien, refuse de transmettre des documents importants au juge. Le but de Phillippe serait de retarder un maximum la justice en ne remettant pas des pièces qui pourraient jouer en sa défaveur, affirme Elsie Hewitt. 

Helsie Hewitt affirme que Ryan Phillippe posséderait une série de textos menaçants à son encontre, qui pourraient prouver sa violence. Mais les avocats de la jeune femme et le juge n'en ont jamais vu la couleur. La playmate réclame 12.000 euros de dommages et intérêt à la star, pour son refus de dévoiler ces messages. 

Dans cette affaire de violences conjugales supposées, Elsie Hewitt et ses avocats réclament un million de dollars. Le mannequin soutient avoir subi la violence de Phillippe alors qu'elle était venue chez lui récupérer des affaires. Celui-ci l'aurait alors poussée dans les escaliers alors que l'acteur était sous l'emprise de drogues.

De son côté, l'ex de Reese Witherspoon, avec qui il a eu deux enfants, affirme n'avoir jamais violenté Elsie Hewitt et décrit une femme cherchant à lui extirper de l'argent par tous les moyens.

Rubriques

People