Ronaldo condamné à une lourde amende

Ce mardi 22 janvier, la star interplanétaire du football a été condamnée par la justice espagnole à une lourde peine pour fraude fiscale...

Cristiano Ronaldo vient d'écoper, ce mardi, d'une peine de deux ans de prison assortie à une amende de 3,2 millions d'euros. Une lourde sanction prononcée par la justice espagnole, pour fraude fiscale. CR7 n'aura toutefois pas à purger les deux ans de prison puisque cette peine a été commuée en amende de 365 000 euros. En Espagne, les peines allant jusqu'à deux ans ne sont généralement pas appliquées aux personnes ne présentant aucun antécédent judiciaire. 

En juin 2017, le parquet de Madrid avait lancé des poursuites à l'encontre de Ronaldo, qui avait été auditionné un mois plus tard. La star du ballon rond avait alors assuré n'avoir "jamais rien caché ni avoir eu l'intention de pratiquer l'évasion fiscale". 

Pour le parquet, le quintuple Ballon d'or a au contraire usé de montages financiers utilisant des sociétés domiciliées à l'étranger, lui permettant d'éviter de payer ses impôts en Espagne, notamment ceux portant sur les recettes issues de ses droits à l'image, entre 2011 et 2014. Pour leur part, les avocats de Ronaldo plaidaient une simple différence d'interprétation en ce qui concerne la part de revenus bien imposables en Espagne. 

En juin dernier, Cristiano Ronaldo et le fisc espagnol avaient passé un accord permettant au footballeur d'échapper à un procès qui lui aurait été coûteux, en contrepartie d'un règlement de 18,8 millions d'euros. 

Rubriques

People