Quand André Boudou tentait de frauder le fisc en cachant 400.000 euros dans un coffre

En 2007, le père de Laeticia Hallyday a été condamné à six mois de prison ferme pour fraude fiscale, abus de bien sociaux et tenue de comptes falsifiés. 

En 1998, le père de Laeticia Hallyday était à la tête d'une boîte de nuit du Cap d'Agde, l'Amnésia, et venait juste de vendre sa discothèque à Miami. Le fisc s'était alors intéressé à son business. « Il y avait une forme de double billet­te­rie. Et on avait retrouvé beau­coup de sous en espèce dans son coffre », explique le vice-procureur qui avait mené une enquête à l'encontre d'André Boudou, en 2007, pour fraude fiscale.

De l'argent pour financer des rallyes en Afrique

Lors d'un contrôle, près de 400.000 euros sont ainsi découverts dans le coffre d'André Boudou. De l'argent liquide dont il se servirait pour ses dépenses personnelles, mais également pour financer des rallyes en Afrique, notamment le Dakar, auquel il a participé plusieurs fois avec son gendre Johnny Hallyday.

« Je suis un ancien pauvre, j'aime avoir du liquide », s'était-il alors maladroitement justifié auprès des enquêteurs. Finalement, en 2007, André Boudou a été condamné à six mois de prison ferme pour fraude fiscale, abus de bien sociaux et tenue de comptes falsi­fiés dans la gestion de sa boîte de nuit, l'Amne­sia.

Depuis cette condamnation, le père de Laeticia Hallyday a l'interdiction de gérer une entreprise. 

Rubriques

People