Orelsan, bientôt privé de ses Victoires de la musique à cause d'une pétition ?

Le chanteur Orelsan, récompensé le 9 février dernier lors des Victoires de la musique, se retrouve visé par une pétition dénonçant les propos sexistes de ses textes. Les auteurs veulent que le rappeur rendent ses récompenses. 

« J’te l’dis genti­ment, j’suis pas là pour faire de senti­mentsj’suis là pour te mettre 21 centi­mètres, tu seras ma petite chienne et je serai ton gentil maître », telles sont les paroles du titre "Saint Valentin" écrites par le rappeur Orelsan. Une chanson sortie en 2009 qui avait déjà causé des ennuis à son auteur et dont les paroles ressurgissent sur la Toile, critiquées par de nombreux internautes qui ne comprennent toujours pas comment Orelsan a réussi à être récompensé aux dernières Victoires de la musique.

Le 9 février dernier, le rappeur de 35 ans a en effet été élu artiste masculin de l'année et récompensé pour son dernier album, "La fête est finie", ainsi que pour son oeuvre audiovisuelle. Des récompenses qui ont déclenché la colère sur les réseaux sociaux et poussé certains internautes à lancer une pétition sur la plateforme Change.org afin que le chanteur rende les prix reçus lors de la cérémonie. 

« Mais quel exemple est-ce pour les jeunes ? Comment, dans une période comme celle que nous vivons, est-il seule­ment possible d'accep­ter ça ? », dénonce ainsi Céline Stein­laen­der qui a lancé la pétition à l'atten­tion de Françoise Nyssen, la Ministre de la culture.

Pour l'instant, près de 25.000 signataires ont déjà approuvé le texte, qui estime qu'Orelsan est un mauvais exemple pour les jeunes et qu'à ce titre, les Victoires de la musique doivent annuler ses récompenses. 

Rubriques

People