Nicky Doll se confie sur son harcèlement

Ce vendredi 28 février, une candidate française participe à l’émission de télé-réalité “RuPaul’s Drag Race” et se confie au “HuffPost”.

Pour cette douzième saison, l’émission “RuPaul’s Drag Race” accueille parmis ses treize candidates, une Marseillaise. Elle déclare au HuffPost : “J’ai sorti les crocs. Il y a treize personnes imbues d’elles-mêmes avec des ego surdimensionnés qui essayent de prendre le plus de place possible”. Nicky Doll est la première candidate française à participer à l’émission : “J’avais tellement envie de représenter mon pays. J’ai postulé pour le fun, par curiosité. Une fois ma candidature soumise, j’ai reçu un appel. J’y suis allé.” confie-t-elle, avant d’ajouter : “J’ai envie de montrer que la scène drag existe en France. Bien qu’elle soit récente, elle existe. Elle grandit chaque jour”.

Derrière ce personnage extraverti se trouve Karl, un ancien étudiant en communication, désormais maquilleur de profession. Cette aventure est l’occasion pour lui de se libérer et d’assumer pleinement son homosexualité. Le jeune homme raconte son enfance passée à Tanger, au Maroc où il a subit le harcèlement et les moqueries : ”J’étais un jeune gay efféminé. On m’a massacré d’insultes au quotidien”.

Rubriques

People