Depuis l'annonce de la mort de la rock star par son épouse, dans la nuit du mardi au mercredi 6 décembre, la maison de la star est protégée par des dizaines de CRS qui montent la garde pour empêcher les journalistes et les fans, venus en grand nombre, de s'approcher du domicile.

Ce mercredi 6 décembre dès l'aube, la voie privée menant à l'entrée de la propriété de Johnny Hallyday, mort dans la nuit du 5 au 6 décembre à Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine) a été pris d'assaut par les journalistes et les badauds. Une situation face à laquelle un important dispositif de sécurité a été déployé. 

Des dizaines de cars de CRS ont ainsi pénétré dans l'enceinte du domicile de la star, dont l'épouse, Laeticia Hallyday, a annoncé la mort aux alentours de 03h00 du matin, avec un émouvant communiqué. 

La propriété du chanteur, décédé des suites d'un cancer des poumons, se trouve au bout d'une impasse de Marnes-la-Coquette, bourgade huppée proche de Paris. Elle est désormais sous bonne garde de plusieurs policiers qui en bloquent les accès. Une trentaine de journalistes étaient déjà présents au petit matin.

Mort de Johnny Hallyday : son domicile de Marnes-la-Coquette protégé par un important dispositif de sécurité

Laeticia Hallyday a annoncé la mort de son époux à 02h34 en envoyant un communiqué à l'AFP, dans lequel elle écrit : "Johnny Hallyday est parti. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité."

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !