La chanteuse Dolores O'Riordan, décédée le 15 janvier, semblait avoir retrouvé une vie paisible après une longue période de dépression. 

Alors que les circonstances de sa mort n'ont pas encore été clairement établies par les enquêteurs, tout laisse à penser que la jeune femme n'a pas commis de suicide, bien qu'elle ait été diagnostiquée atteinte de troubles bipolaires en 2015. C'est en tout cas ce que pensent ses proches qui la côtoyaient au quotidien, et notamment ses amis et membres du groupe The Cranberries. "Dolores m'a laissé un message vocal après minuit hier soir [peu avant le décès de la chanteuse, NDLR] pour me dire à quel point elle aimait la version de Zombie de Bad Wolves. Elle était impatiente de me voir en studio et d'enregistrer sa voix. Elle avait l'air pleine de vie, elle plaisantait, elle était ravie de nous voir, ma femme et moi, cette semaine", a raconté l'un des meilleurs amis de la chanteuse. 

Un petit ami après un divorce difficile

Mariée pendant 20 ans avec Don Burton, Dolores O'Riordan a eu énormément de mal à se remettre de ce divorce d'avec le père de ses trois enfants. Cependant, elle semblait avoir retrouvé le sourire dans les bras d'Olé Koretsky, un jeune artiste new-yorkais avec qui elle collaborait depuis 2014. En couple depuis 2 ans, les deux amoureux avaient passé le réveillon ensemble.
 

 

NYE: take away, TV, pajamas 😳👻

Une publication partagée par Olé Koretsky (@doubleole) le

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !