Une agression sexuelle qui se serait déroulée durant leur tournée aux États-Unis...

Les quatre membres du groupe de métal Decapitated ont été interpellés à Los Angeles, en pleine tournée aux États-Unis. Une arrestation qui fait suite au dépôt d'une plainte pour viol en réunion par une jeune femme, qui se serait déroulé le 31 août dernier, rapportent plusieurs médias anglo-saxons.

La victime présumée affirme avoir été invitée à monter dans le bus du groupe, accompagnée d'une amie. Mais très vite, tout aurait dégénéré lorsque la deuxième jeune femme aurait été mise à la porte par les membres de Decapitated, tandis que Michael Lysejko et Rafal Piotrowski auraient violé la première dans la salle de bain.

Ensuite, la victime serait restée dans le bus durant une durée encore indéterminée, avant d'être rhabillée et raccompagnée à la sortie du véhicule par l'un des membres du groupe. 

Des versions divergentes

Lors de leur arrestation, les musiciens de Decapitated ont refusé de s'exprimer sans l'assistance d'un traducteur. Seul l'un d'entre eux a accepté de se soumettre à un prélèvement d'ADN. 

Les versions avancées par les membres du groupe de métal divergent. Alors que deux d'entre eux affirment que la victime se trouvait bien dans le bus, un autre dit ne pas la connaître. 

"Decapitated souhaite combattre les accusations qui pèsent contre eux. Nous sommes pleinement confiants dans le fait que l'autre version de l'histoire soit entendue", a déclaré l'avocat du groupe, dont la page Facebook a été désactivée.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !