"Le mec a purgé sa peine" : Bernard Lavilliers prend la défense de Bertrand Cantat

Alors que Bertrand Cantat a été évincé du programme de plusieurs festivals de musique cet été, le chanteur Bernard Lavilliers a tenu à prendre sa défense, estimant qu'il a "le droit à une seconde chance".  

Bertrand Cantat a été retiré de la programmation de plusieurs festivals de musique, dont Les Escales de Saint-Nazaire et l'Aluna Festival, en Ardèche. Le chanteur, insulté et frappé avant l'un de ses concerts à Grenoble, voit son retour sur scène particulièrement contesté, à tel point que même l'Olympia, mythique salle parisienne où il était attendu les 29 et 30 mai dernier, a annulé également sa venue. 

L'ex-leader de Noir Désir est également visé par de nouveaux éléments dans l'enquête sur le suicide de son ancienne épouse, Krisztina Rady. Bertrand Cantat peut toutefois compter sur le soutien du chanteur Bernard Lavilliers.

"Un mec qui a fait son temps en zonzon, eh bien, il a fait son temps"

"Quitte à choquer les gens, je crois à la rédemption"a-t-il déclaré dans les colonnes de Paris Match"Un mec qui a fait son temps en zonzon, eh bien, il a fait son temps", a-t-il souligné. "Le mec a purgé sa peine. Pourquoi n'aurait-il pas droit à une seconde chance ?", s'interroge le chanteur qui a lui aussi fait un petit passage par la case prison durant sa jeunesse. 

Rubriques

People