"Marche des femmes" : Scarlett Johansson fustige le comportement de James Franco

Durant la "Marche des femmes" qui s'est déroulée ce samedi à Los Angeles, l'actrice a poussé un coup de gueule contre James Franco, accusé de harcèlement sexuel...

Ce samedi à Los Angeles, de nombreuses personnalités avaient répondu présentes à l'appel de la mobilisation organisée pour lutter contre les violences faites aux femmes. À l'image des nombreuses marches en ce sens qui avaient défié Donald Trump il y a un an, plusieurs "Marche des femmes" se sont déroulées dans les grandes villes américaines. La plus importante a eu lieu à Los Angeles, avec plus de 600.000 manifestants. Parmi ces derniers se trouvait l'actrice Scarlett Johansson.

Portées par les mouvements #MeToo et Time's Up (association d'aide aux victimes de harcèlement sexuel), ces marches ont vu défiler dans leurs rangs de nombreuses actrices comme Natalie Portman, Whoopi Goldberg, Jennifer Lawrence et Scarlett Johansson. Alors que toutes ont délivré un discours d'unité et de force dans ce combat, cette dernière a également tenu à dénoncer le comportement irrespectueux de l'acteur James Franco. Pour rappel, celui-ci n'avait pas hésité à arborer fièrement un pin's Times Up sur le tapis rouge des Golden Globes, alors qu'il fait l'objet d'accusations de harcèlement sexuel et comportement inapproprié. 

 

Women’s march Los Angeles January 20th 2018

Une publication partagée par Natalie Portman (@nportmanofficial) le

« Comment une personne peut-elle publiquement soutenir une association qui vise à aider les victimes de harcèlement sexuel pendant qu’en privé elle tente d’abuser de son pouvoir sur des personnes qui n’en ont pas ? Au passage, je souhaite récupérer mon pins », a déclaré Scarlett Johansson à l'intention de James Franco, sans le nommer expressément. Par la suite, un porte-parole de l'actrice a confirmé au Los Angeles Times que ces propos visaient bien l'acteur. 

Rubriques

People