Luc Besson accusé par des chasseurs

Le réalisateur Luc Besson se retrouve au coeur d’une nouvelle affaire judiciaire. Des chasseurs l’accusent de ne pas autoriser la chasse des cerfs sur son domaine.

Luc Besson est en plein conflit avec la Fédération départementale des chasseurs de l’Orne (FDCO). En effet, les chasseurs le poursuivent en justice devant le tribunal d’instance d’Argentan. Le célèbre réalisateur est propriétaire d’un domaine situé à La Trinité-des-Laitiers, sur lequel il refuse d’autoriser la chasse des cerfs, ni de chasser lui-même. Néanmoins, ces animaux ravagent les récoltes, ce qui engendre un coût financier. La Fédération départementale des chasseurs de l’Orne réclame à Luc Besson 122 198 euros afin de “couvrir les indemnités versées à une demi-douzaine d’agriculteurs et divers frais engagés dans cette procédure”. Cette somme a été étudiée par le tribunal d’instance d’Argentan.

”En plein débat sur le drame de l’écologie et de la biodiversité qui touche toute la planète, les chasseurs de l’Orne me demandent de tuer les cerfs qui passent devant chez moi ! Dois-je mettre mes enfants au balcon pour l’occasion ? Ces gens-là sont à contresens de l’histoire”, a réagi le réalisateur. Me Descoubes a d’ailleurs affirmé que “le refus de tuer un animal ne saurait être considéré comme une faute” et que “le bois de Luc Besson représente 1,4% du massif de Saint-Evroult”, suggérant alors qu’une “étude sérieuse doit se faire à l’échelle de toute la forêt de Saint-Evroult”.

Rubriques

People