Loana et la cocaïne : elle raconte sa descente aux enfers

Ce jeudi sort en librairie le second livre de Loana, qui retrace ses 16 dernières années durant lesquelles la jeune femme est tombée dans l'enfer de la drogue. 

Quelques feuilles du nouveau livre de Loana, "Si dure est la nuit", viennent d'être dévoilées à l'occasion de la sortie de l'ouvrage ce jeudi 1er mars. L'ancienne candidate de téléréalité se confie notamment sur son addiction à la drogue, qui l'a totalement fait sombrer ces dernières années. Loana revient de très loin. Après une ablation d'une partie de son estomac, celle que sa maman surnommait "Miette" semble désormais avoir tourné la page sur des années de souffrance et de relations toxiques. Dans Si dure et la nuit, si tendre est la vie (Ed. Plon), son second livre, elle se confie sur sa descente aux enfers et sa renaissance.

« La cocaïne est une drogue terri­fiante parce que, dès que j'en consomme, je me sens la reine du monde, raconte entre autres Loana dans son livre. J'ai l'impres­sion de vivre à cent à l'heure, nos nuits n'en finissent pas, nous n'arrê­tons pas de nous aimer. Avec la déli­cieuse impres­sion de n'avoir jamais été aussi bien dans ma vie, dans mon corps, je plane, je suis eupho­rique. » 

Dose après dose, Loana a laissé cette drogue de synthèse prendre totalement le contrôle de son quotidien, jusqu'à ce qu'elle réagisse, enfin. « Le pire : je ne me pose aucune ques­tion sur la profu­sion de cette marchan­dise dont la source n'a jamais l'air de s'épui­ser. Comme par magie, les sachets appa­raissent aux quatre coins de l'appar­te­ment. L'ennui, à présent, c'est que je ne suis plus en état de réflé­chir à de tels détails. Une seule chose m'importe : mes doses. » Un enfer dont la maman de Mindy s'est depuis sortie. Enfin.

Rubriques

People