L'ex-Miss Irak tuée en pleine rue

Tara Farès, ancienne Miss Irak de 22 ans, devenue influenceuse sur les réseaux sociaux, a été abattue en pleine rue. 

Sa liberté de parole et ses photos sexy dérangeaient. Tara Farès, 22 ans, l'a payé de sa vie. La jeune femme au mode de vie "à l'occidental", influenceuse et mannequin irakienne, a été tuée de plusieurs balles en pleine rue, à Bagdad.

Le crime s'est déroulé ce jeudi 27 septembre à Camp Sarah, un quartier animé du centre de la capitale irakienne. Tara Farès, de son vrai nom Tara Faris Shimon, a été touchée par "trois tirs mortels", rapporte l'AFP. Lorsqu'elle a été abattue, la star aux 3 millions de followers sur Instagram était au volant de sa Porsche décapotable. Le ministère de l'Intérieur irakien annonce avoir ouvert une enquête pour identifier le ou les auteurs de ce crime. 

Pour les internautes, cela ne fait aucun doute : Tara Farès a été punie pour son mode de vie qui dérangeait dans un pays conservateur comme l'Irak. En effet, Miss Irak 2014 possédait plusieurs tatouages qu'elle exposait régulièrement sur les réseaux sociaux, où elle s'affichait également en train de fumer et de boire de l'alcool. Tara Farès se maquillait et s'habillait de manière sexy, des habitudes hors du commun pour une femme irakienne. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

💕 I'm sucker for pain

Une publication partagée par Tara Fares | تاره فارس (@its.tarafares) le

Rubriques

People