Le Prince Harry VS les tabloïds

Le Prince Harry et Meghan Markle ont prit la décision d’attaquer un tabloïd en justice. Le couple a décidé de porter plainte contre l’éditeur du Daily Mail. Malheureusement, il est peu probable que cela change la culture de la presse britannique.

C’est un fait connu, les tabloïds britanniques n’épargnent personne, cela inclut la famille royale. La vie privée de Meghan et Harry est constamment examinée à la loupe et Meghan semble être la cible favorite de la presse à scandale, souvent à tort.

Le 1er octobre, le prince Harry et Meghan Markle ont porté plainte contre Associated Newspapers, l'éditeur du Daily Mail et du Mail on Sunday, pour mauvaise utilisation présumée de renseignements personnels, violation du droit d'auteur et violation de la Loi sur la protection des données de 2018. Le processus juridique a été préparé pendant de nombreux mois, et les revendications particulières concernent le contenu d'une lettre privée que Markle a envoyée à son père, qui a été " publiée illégalement d'une manière intentionnellement destructive ", a écrit le duc de Sussex dans une déclaration. Associated Newspapers ont déclaré aux médias qu'ils maintiennent leur propos et qu’ils se défendraient.

Dans un communiqué le Prince Harry écrit: "Il arrive un moment où la seule chose à faire est de résister à ce comportement, parce qu'il détruit les gens et détruit des vies ", faisant référence à la façon dont il avait vu sa mère, la princesse Diana, et son épouse " être victimes des mêmes forces puissantes " de la presse.

Rubriques

People