Le père de Britney a eu chaud

Malgré les charges qui pesaient contre lui suite à un incident avec l’un de ses petits-fils, Jamie Spears, le père de Britney, est finalement tiré d’affaire.

Alors que son petit-fils Sean Preston, âgé de 13 ans, s’était réfugié dans une pièce, Jamie Spears avait fracassé la porte et l’avait violemment secoué. La chanteuse avait toutefois avoué les faits à son ex et père de ses enfants, Kevin Federline, malgré le fait que cet incident avec son père remette en cause la garde partagée. En effet, alors que la garde était de 50-50, elle est désormais de 10-90.

Finalement, selon le procureur du comté de Ventura, l’incident aurait pu être bien pire. Jamie Spears ne sera finalement pas poursuivi. Néanmoins, il n’est plus autorisé à voir ses petits-fils, à cause d’une ordonnance restrictive réclamée et obtenue par Kevin Federline. S’il s’en est plus ou moins sorti judiciairement parlant, la situation risque de ne pas s’apaiser de si tôt avec sa fille. En effet, Britney Spears a adressé une requête qui sera examinée dès janvier 2020, selon laquelle sa fonction de tutelle lui serait retirée. Cette charge revient provisoirement à la manager Jodi Montgomery.

Rubriques

People