Le palmarès du 72e Festival de Cannes

21 films étaient en compétition. Pour la première fois, un cinéaste sud-coréen est sacré. Antonio Banderas remporte le prix d’interprétation masculine. Fou de joie, il  remercie longuement son mentor Pedro Almodovar qui lui, repart bredouille pour son film « Douleur et gloire »

 

Palme d'Or : Parasite de Bong Joon-Ho

Mention spéciale : It Must Be Heaven d'Elia Suleiman

Grand Prix du jury : Atlantique, de Mati Diop

Prix de la mise en scène : Le Jeune Ahmed, des frères Dardenne

Prix du scénario : Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

Prix d'interprétation féminine : Emily Beecham dans Little Joe

Prix d'interprétation masculine : Antonio Banderas dans le film Douleur et Gloire

Prix du Jury (ex aequo) : Les Misérables, de Ladj Ly / Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

PUBLICITÉ

Palme d'or du court métrage : The Distance Between Us And The Sky de Vasilis Kekatos

Caméra d'or : Nuestras Madres de César Díaz

 

Rubriques

People