Laura Smet aurait déjà reçu 1,5 million d'euros de Johnny Hallyday

De son vivant, Johnny Hallyday aurait déjà versé 1,5 million d'euros à sa fille, Laura Smet. Ce serait d'ailleurs la raison pour laquelle il ne souhaitait pas faire figurer cette dernière sur son testament, au profit de son épouse et de leurs deux filles adoptives. 

Johnny Hallyday n'a-t-il vraiment rien laissé à Laura Smet et David Hallyday, comme il le stipule sur son ultime testament ? D'après Closer, le rockeur se serait de son vivant montré particulièrement généreux avec ses deux premiers enfants. 

Alors que lundi 12 février, Laura Smet faisait part de sa stupéfaction en découvrant que son père l'avait totalement déshéritée au profit de Laeticia Hallyday, tout comme son demi-frère David, le rockeur lui-même en aurait expliqué la raison dans son testament.

5.000 euros mensuels et un appartement à Saint-Germain-des-Prés

Dans cet ultime testament, signé en 2014 à son domicile de Marne-la-Coquette, Johnny Hallyday affirme que Laura Smet et David Hallyday "ont déjà eu leur dû". Closer précise que le rockeur versait depuis 14 ans 5.000 euros par mois à sa fille. Mais ce n'est pas tout, en 2003, alors qu'elle était âgée de 20 ans, il lui aurait acheté un appartement dans le quartier huppé de Saint-Germain-des-Prés, à Paris, d'une valeur de près de 500.000 euros. Au total, Johnny Hallyday aurait versé de son vivant environ 1,5 million d'euros à sa fille. Une somme qui a semblé suffisante aux yeux de la star pour assurer l'avenir de Laura Smet. 

Quant à David Hallyday, il aurait reçu en mars 2002 la moitié d'une luxueuse villa du XVIe arrondissement de Paris, qui appartenait à ses parents, Johnny et Sylvie Vartan. Une résidence qui selon Le Point "serait aujourd'hui estimée à près de 20 millions d'euros".

Rubriques

People