Laeticia Hallyday : son important patrimoine dissimulé

Selon Le Figaro, la veuve de Johnny Hallyday n'aurait pas déclaré une partie de son capital, qui pourrait fortement intéresser la justice...

En pleine bataille judiciaire autour de l'héritage de Johnny Hallyday, cette information révélée par Le Figaro pourrait changer la donne dans le conflit qui oppose Laeticia Hallyday aux deux plus grands enfants de son défunt époux, Laura Smet et David Hallyday. En effet, la veuve de Johnny Hallyday posséderait de "solides revenus" et notamment son propre trust, ainsi que des biens immobiliers estimés à près de 28 millions d'euros. 

Laeticia Hallyday possède, toujours selon le quotidien, 49% de la propriété du couple à Los Angeles, où elle réside aujourd'hui avec ses deux filles. Une villa estimée à 14,5 millions de dollars. La veuve du rockeur est également propriétaire à 49% d'une maison dans le quartier huppé de Santa Monica, laquelle est évaluée à 1,435 million de dollars.

Des parts immobilières transférées dans son propre trust lorsque Johnny Hallyday signait son ultime testament

En outre, Le Figaro révèle que Laeticia Hallyday aurait fait transférer ses parts immobilières dans un trust nommé le fond LMS, pour Laeticia Marie Smet, en janvier 2017. Un trust créé en 2014, lorsque Johnny Hallyday signait son dernier testament, écrit en conformité avec la loi américaine et dans lequel il déshérite ses deux aînés. 

Enfin, Laeticia Hallyday possède également une PME, la société Born Rocker Music Inc, qui a été payée en avance pour l'album posthume de Johnny Hallyday. 

Rubriques

People