Dans la longue interview accordée au Point, parue ce jeudi, Laeticia Hallyday revient sur le choix décrié de Johnny Hallyday de nommer son frère Grégory Boudou sur son testament, alors que Laura Smet et David Hallyday n'y figurent même pas. 

En pleine guerre pour l'héritage de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday a décidé de prendre la parole dans une longue interview publiée ce jeudi dans Le Point, afin de rétablir sa vérité. Après avoir assuré ne pas avoir tenu éloignés les enfants du rockeur lors de ces derniers instants, expliquant que ces derniers n'avaient pas souhaité venir malgré ses invitation ; la veuve du rockeur est revenue sur le choix de son mari de faire figurer sur son testament son frère, Grégory Boudou, alors même que ses deux plus grands enfants sont totalement déshérités.

Une décision qui à la découverte du testament a fait grand bruit, Johnny Hallyday n'ayant jamais caché son animosité pour Grégory Boudou. Laeticia Hallyday, devenue "la veuve noire" accusée d'avoir détourné l'héritage de son mari à son seul profit, ne s'était alors pas exprimée sur ce sujet. C'est maintenant chose faite dans Le Point, où elle explique que si son frère Grégory figure sur le testament de Johnny, c'est uniquement par la volonté de son époux. « Mon mari, ce n’était pas quelqu’un […] à qui on pouvait dicter des choses. »

“Il se lève le matin, c’est un type normal. C’est lui qui doit s’oc­cu­per des enfants s’il nous arrive quelque chose”

Johnny Hallyday aurait songé à inscrire Grégory Boudou sur son testament au moment de la catastrophe de la Malaysia Airlines, survenue il y a quatre ans. « Mon mari m’a dit : “On voyage souvent ensemble ; et si l’avion s’écrase ? Qui protè­gera Jade et Joy ? Qui s’oc­cu­pera d’elles ?” »

Ce serait donc dans l'unique but d'assurer l'avenir de ses deux filles Jade et Joy que Johnny Hallyday aurait inscrit le nom de Grégory Boudou sur son testament.  « C’est lui qui a pensé à mon frère. J’ai été très surprise de ce choix, car mon frère, c’est l’op­posé de mon mari. Il ne boit pas, il n’a aucune folie dans sa vie. Il n’est pas très rock ! » Johnny lui aurait alors dit : « “Il se lève le matin, c’est un type normal. C’est lui qui doit s’oc­cu­per des enfants s’il nous arrive quelque chose.” »

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !