Rose McGowan a été l'une des premières actrices à dénoncer les comportements déviants d'Harvey Weinstein. Aujourd'hui, elle est contrainte de vendre sa maison pour continuer sa bataille judiciaire avec le producteur américain.

Elle fait figure de proue dans la lutte judiciaire contre le producteur américain. L'actrice Rose McGowan a été l'une des premières femmes à s'être élevée contre Harvey Weinstein en refusant de se taire malgré les offres financières de l'homme d'affaires. Aujourd'hui, la jeune femme qui s'était retrouvée dans une situation financière peu stable après avoir payé les frais de santé de son père qui est finalement décédé, doit mettre en vente sa maison. En effet les frais de justice sont extrêmement élevés aux États-Unis et comme l'affaire risque de s'éterniser devant les tribunaux, l'actrice a décidé de vendre sa maison à Hollywood d'une valeur de deux millions de dollars."Je dois vendre ma maison main­te­nant pour payer les frais de justice afin de terras­ser le monstre", a-t-elle annoncé.

La chute d'un mastodonte 

La chute d'Harvey Weinstein a provoqué un séisme sans précédent dans l'histoire du cinéma, permettant aux actrices et à bien d'autres personnes (majoritairement féminines) victimes de harcèlement ou d'abus sexuel, de libérer leur parole. Ainsi, c'est dernièrement James Franco qui est accusé par cinq femmes d'avoir eu des comportements inappropriés envers elles.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !