La reine Elizabeth fuit Londres.

Ce weekend, la reine Elizabeth a quitté le palais de Buckingham par crainte du coronavirus. Sa Majesté, âgée de 93 ans, a été emmenée au château de Windsor après la réunion de crise concernant l’épidémie.

Tout le monde a commencé à prendre des précautions contre la propagation du coronavirus, et cela inclut les membres de la famille royale qui annulent des voyages et de nombreux événements. Des plans sont en place pour la mettre en quarantaine, ainsi que le prince Philippe, 98 ans, à Sandringham si l'épidémie s'aggrave.

Actuellement, xix autres personnes sont décédées, portant le bilan du Royaume-Uni à 21 morts, les cas confirmés ayant augmenté de 342 à 1140. La Reine a donc été conduite à Windsor. Une source royale a déclaré : "Elle est en bonne santé, mais on a pensé qu'il valait mieux la déplacer. Beaucoup de ses collaborateurs sont un peu paniqués par le coronavirus. Le Palais accueille un flux constant de visiteurs, y compris des politiciens et des dignitaires du monde entier. La Reine y a rencontré beaucoup de gens jusqu'à récemment. Mais elle est à quelques semaines de son 94e anniversaire et les conseillers estiment qu'il vaut mieux la mettre à l'abri.”

En plus des visites régulières de politiciens, le palais de la reine se trouve en plein milieu de Londres et dispose d’un personnel très abondant. Buckingham Palace est donc considéré comme un endroit dangereux pour la reine. Le palais compte environ 500 personnes, et même si personne n’a encore été testé positif, les conseillers de la Reine ont jugé plus sûr de la déplacer pour le moment.

Rubriques

People