L’enquête pour viol contre Neymar prend fin

En mai 2019, une jeune femme brésilienne a porté plainte contre le footballeur Neymar qui l’aurait violée dans un hôtel parisien. La police brésilienne vient de mettre fin à l’enquête à cause des indices insuffisants.

Lundi 29 juillet, le parquet de Sao Paulo a annoncé qu’aucun “indice suffisant” ne permettait de savoir si Neymar est oui ou non coupable du viol de la Brésilienne Najila Trindade. La star du PSG plaide son innocence depuis le début, affirmant de la jeune femme était consentante. L’enquête de la police brésilienne semble finalement lui être favorable. Elle est remise mardi 30 juillet au parquet de Sao Paulo, qui devra déterminer s’il est coupable d’ici 2 semaines. Les trois possibilités qui s’offrent à Neymar sont l’inculpation, le classement sans suite ou le complément d’enquête.

L’enquête est au point mort depuis plusieurs semaines. Neymar s’est présenté aux enquêteurs le 13 juin 2019, et Najila Trindade les 7 et 18 juin 2019. Les indices ne semblent pas apporter la vérité sur cette affaire. Mais quoiqu’il en soit, le footballeur est tout de même poursuivi pour avoir publié des images intimes de la jeune femme sans son consentement.

Rubriques

People