Koba Lad condamne l'homophobie

"C'est comme la capture, je voulais la partager pour montrer que c'est une dinguerie de tuer son fils parce qu'il était gay."

En février dernier, le rappeur Koba LaD avait laissé entendre sur Snapchat qu’il cautionnait l’homophobie. Cette déclaration avait l’objet d’une controverse et avait mis en colère de nombreux internautes. ll avait alors ensuite publié des excuses maladroites dans une vidéo. Ce mercredi 20 mai, l’artiste a souhaité se rattraper et a donc posté, sur Instagram, une vidéo condamnant les violences envers les personnes homosexuelles.

Ce dernier a dénoncé dans sa vidéo les parents qui mettent à la porte leurs enfants homosexuels : "Je dirais [aux parents] qu’ils n’ont pas le droit de faire ça, il faut les protéger.". Il est ensuite revenu sur son ancienne story Snapchat qui avait déclenché la polémique : "C’est comme la capture, je voulais la partager pour montrer que c’est une dinguerie de tuer son fils parce qu’il était gay. Mais en vrai, j’ai rien à voir avec l’homophobie, je ne suis pas du tout homophobe.", avant d’ajouter : "Pas de place pour l’homophobie, ni dans mes fans, ni dans ma musique, et partout dans le monde".

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par 📀📀&💿💿 (@koba_lad) le

Rubriques

People