Jussie Smollet incarcéré pour faux témoignage

L'acteur de la série "Empire" est accusé d'avoir organisé sa fausse agression afin de s'offrir un "coup de pub".

Ce jeudi, la police de Chicago a assuré que l'acteur américain Jussie Smollet, qui s'était dit victime d'une agression raciste et homophobe fin janvier, avait en réalité tout inventé afin de bénéficier d'un "coup de pub". 

Le comédien noir et ouvertement gay "a exploité la douleur et la colère du racisme pour promouvoir sa carrière", a ainsi dénoncé le chef de la police lors d'une conférence de presse. "Les fausses plaintes causent des dégâts réels (...). Ce coup de pub est une cicatrice que Chicago ne mérite pas", a ajouté Eddie Jonhson. 

Selon la police, l'acteur de la série "Empire" aurait organisé cette agression parce qu'il était "insatisfait de son salaire". Fin janvier, Jussie Smollet avait affirmé avoir été victime d'une violente agression raciste et homophobe. Il avait alors raconté qu'une corde lui avait été enroulée autour du coup par deux individus et qu'une substance chimique lui avait été renversée dessus. Il a été écroué ce jeudi pour dépôt de fausse plainte. 

"Je suis vraiment abasourdi, je me demande pourquoi. Pourquoi quelqu'un, surtout un Noir américain, utiliserait le symbole de la corde pour faire des fausses accusations". Le noeud coulant étant le symbole de l'esclavagisme et de l'époque des nombreux lynchages de Noirs, aux Etats-Unis.

Rubriques

People