Jean Dujardin raconte l’enfer qu’il a vécu

"C'est pour cela qu'à la troisième saison, on a négocié des voyages et des extérieurs, après trois ans de cuisine et de salle de bains. Quand, en une journée, tu fais trois épisodes dans un pieu et que tu rentres te coucher le soir chez toi, je peux te dire que tu ne trouves pas le sommeil tout de suite" voilà le souvenir que Jean Dujardin garde des tournages de la série « Un gars, une fille ». Il ne supportait plus ces tournages, il les décrit même comme « c’était l’enfer ». En ce moment, un autre sujet met en colère l’acteur. La sortie de son prochain film OSS17 Alerte rouge en Afrique noire est constamment décalée pour cause de pandémie. Quelqu’un peut lui expliquer que quasi toute la population est « en colère » ?

 

Rubriques

People