Jean-Claude Van Damme : son interview complètement folle dans "C à vous"

Qu'on se le dise, Jean-Claude Van Damme est de retour et il est toujours aussi loquace...

Actuellement en France pour promouvoir sa série Jean-Claude Van Johnson, l'acteur Jean-Claude Van Damme s'est de nouveau illustré en en prononçant quelques phrases cultes lors d'une interview enregistrée sur le plateau de "C à vous".

Toujours aussi comique, le comédien interviewé hier soir par Anne-Elisa­beth Lemoine a tout d'abord révélé qu'il était en fait un agent secret, utilisant son métier d'acteur comme couverture. Une bonne entrée en matière pour promouvoir sa série, diffusée sur Amazon Video.

Puis l'acteur, tout aussi connu pour ses films que pour ses longues tirades obscures, a continué : « Il y a beau­coup de gens qui pensent beau­coup de choses. Mais penser à beau­coup de choses, c’est une chose, mais il faut penser à certaines choses, il faut savoir, il faut d’abord s’étu­dier », avant de poursuivre en expliquant, toujours à sa manière : « C’est comme une arme, c’est comme une pein­ture. De quelle couleur ? Une arme, quelle arme j’ai ? J’ai un canon, j’ai un fusil, j’ai une mitraillette, j’ai un marteau ».

Visiblement un peu perdu dans ses explications, Jean-Claude Van Damme a alors avancé qu'il revenait des États-Unis pour expliquer ses difficultés d'élocution. Après avoir suggéré à Anne-Elisa­beth Lemoine de continuer son interview en anglais, le spécialiste des arts martiaux a ensuite développé : « Je suis fati­gué, j’ai le jetlag, je trans­pire, je suis anxieux parce que je suis un garçon anxieux de nature, très émotion­nel… et alors quand je viens dans une télé parfois ici en France, parfois les gens rigolent un peu de la manière dont je parle, mais parler, c’est une chose et penser c’est autre chose ». À méditer...

Rubriques

People