Accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles, l'acteur récompensé ce dimanche aux Golden Globe s'est dit prêt à "réparer" le mal qu'il a pu faire.

Depuis dimanche soir et sa récompense aux Golden Globe comme meilleur acteur dans une comédie, l'acteur James Franco est la cible de nombreuses accusations d'agressions sexuelles sur les réseaux sociaux. Il ne s'était pas encore exprimé à ce sujet, jusqu'à ce mardi soir. 

C'est notamment son apparition sur le tapis rouge de la cérémonie américaine, arborant un pin's en soutien aux violences faites aux femmes que la star avait déchaîné un flot d'accusations sur les réseaux sociaux, de nombreuses internautes assurant avoir été agressées sexuellement par ce dernier. 

Invité ce mardi soir sur le plateau du "Late Show" de Stephen Colbert, l'acteur s'est dit prêt à réparer le mal qu'il aurait pu faire, tout en soulignant que pour lui, ces accusations sont "inexactes". "Si j'ai fait quelque chose de mal, je le réparerai. [...] Je suis là pour écouter et changer de point de vue si j'ai tort. Je suis complètement disposé à le faire", a-t-il assuré, avant de renouveler son soutien à "toutes les personnes qui se manifestent et qui ont la possibilité de se faire entendre parce qu'elles n'ont pas été entendues pendant longtemps".

Sur Twitter, l'actrice Violet Paley avait notamment déclaré à l'intention de James Franco : « Tu te souviens de la fois où tu m'as appuyé la tête dans une voiture vers ton pénis découvert ou de la fois où tu as proposé à l'une de mes amies âgée d'à peine 17 ans de te rejoindre dans ta chambre d'hôtel? ».

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !