«Et puis les histoires ont empiré et j'ai réalisé que ce n'était pas un accident isolé», confie Georgina Chapman, l'épouse d'Harvey Weinstein...

Lors d'une interview accordée au magazine américain Vogue, la femme du producteur Hollywoodien est revenue sur le calvaire qu'elle a enduré lorsque "l'affaire Weinstein" a explosé. «J'ai été tellement humiliée et j'étais si brisée que... je... je ne pensais pas que ce serait respectueux de parler. C'est toujours très très dur», explique la créatrice de mode, qui cinq jours après la révélation du scandale a demandé le divorce.

Après avoir quitté son mari en obtenant la somme de 15 millions de dollars, Georgina Chapman s'est éloignée un temps des tapis rouges. Le scandale a beaucoup affecté sa marque "Marchesa", le public l'associant au scandale Weinstein. 

«Au début, je ne pouvais pas parce que j'étais trop sous le choc. Et j'ai quelque part pensé que je ne méritais pas cela. Et puis j'ai réalisé : 'C'est arrivé. Je dois faire avec. Je dois aller de l'avant', raconte-t-elle. Il y avait une part de moi qui était naïve – clairement tellement naïve. J'avais des moments de fureur. Des moments de confusion. Des moments d'incrédulité

«A quoi leurs vies vont-elles ressembler ? Qu'est-ce que les gens vont leur dire ? Ils aiment leur papa. Je ne peux pas le supporter», confie la créatrice de mode à propos des deux enfants qu'elle a eus avec Harvey Weinstein. 

«C'était difficile parce que le premier article était à propos d'un fait qui s'est déroulé avant que je le rencontre», explique-t-elle. Mais très vite, Georgina constate avec effroi que «les histoires ont empiré et j'ai réalisé que ce n'était pas un accident isolé. Je savais que je devais partir et prendre les enfants

«C'est ce qui rend la chose incroyablement douloureuse : j'avais ce que je pensais être un mariage heureux. J'adorais ma vie», assure-t-elle. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !