L'homme est accusé d'avoir harcelé sexuellement plusieurs femmes et notamment quelques actrices célèbres. Harvey Weinstein vient d'être licencié par la maison de production qu'il avait fondée.

La maison de production a voulu immédiatement éteindre la polémique en prenant une décision radicale. Le producteur américain Harvey Weinstein a été licencié dimanche par le conseil d'administration de sa maison de production. Ce producteur de cinéma, l'un des plus puissants d'Hollywood, est accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes.

"À la lumière de nouvelles informations qui ont éclaté ces derniers jours sur la mauvaise conduite de Harvey Weinstein, les directeurs de la Weinstein Company ont décidé, et ont informé Harvey Weinstein que son travail à la Weinstein Company était terminé, avec effet immédiat", explique un communiqué transmis aux médias américains.

Son éviction de sa maison de production est intervenue trois jours après la publication d'une enquête dans le New York Times qui donnait la parole à plusieurs femmes, l'accusant de harcèlement sexuel. Parmi elles se trouvent des actrices connues comme Ashley Judd et Rose McGowan

Selon ses femmes, Harvey Weinstein les aurait forcées à le regarder nu, avait essayé d'obtenir d'elles des massages ou encore leur aurait dit qu'il allait favoriser leur carrière en échange de faveurs sexuelles.

Jeudi l'homme avait présenté ses excuses publiques et avait décidé de prendre un "congé". Depuis le début du scandale, cinq des neuf membres du conseil d'administration de la Weinstein Compagny ont démissionné.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !