Héritage de Johnny Hallyday : Laura Smet voulait régler l'affaire en famille, mais Laeticia ne lui répondait pas

Laura Smet et David Hallyday ont saisi la justice afin de contester l'héritage de leur père, Johnny Hallyday, dont ils ont été totalement écartés au seul bénéfice de Laeticia Hallyday, sa dernière épouse. Une démarche publique, que Laura Smet aurait préféré entreprendre loin des médias, mais Laeticia Hallyday ne voulait pas en entendre parler...

C'est contrainte par le silence de sa belle-mère que Laura Smet a décidé de s'exprimer dans les médias au sujet de l'héritage de son père, qu'elle conteste avec son demi-frère David. Voilà maintenant une semaine que le clan Hallyday se déchire autour des dispositions testamentaires prises en 2014 par Johnny Hallyday, décédé début décembre 2017.

Alors que l'affaire s'annonce d'ores et déjà longue, une première audience a été fixée au tribunal de Nanterre le 15 mars prochain. L'album posthume de Johnny Hallyday, au coeur d'une intense bataille également, sera notamment évoqué, Laeticia Hallyday ayant refusé que Laura Smet et David Hallyday aient un droit de regard sur ce projet.

Face à leur belle-mère qui leur a « sèche­­ment opposé une fin de non-rece­­voir » à leur demande de communication à l'amiable, Laura et David ont donc fait appel à la justice, a expliqué l'un de leurs avocats au Figaro, précisant : « Elle regrette de ne pas avoir eu d'autre choix que de saisir avec son frère le tribu­­nal afin de se voir auto­­ri­­sée à prendre des mesures conser­­va­­toires et notam­­ment de se voir commu­­niquer sous 48 heures le projet d'album ».

Rubriques

People