Héri­tage de Johnny Hally­day : André Boudou menacé et insulté par les détrac­teurs de sa fille Laeti­cia

Les querelles de famille continuent de diviser les deux clans dans l’affaire du testament de Johnny Hallyday. Cette fois-ci, les internautes ont décidé de mettre en cause André Boudou, le père de Laeticia Hallyday.

Au début du mois de février, Laura Smet accusait Laeticia Hallyday de l’avoir exclue du testament de Johnny Hallyday. Elle avait depuis riposté et avait recueilli de nombreux messages de soutien. Tous avaient répondu présent, tous sauf André Boudou. Le père de Laeticia Hallyday reste en effet aux abonnés absents depuis le 09 décembre 2017, jour des funérailles de Johnny Hallyday.

Des témoins ont rapporté que le jour de l’événement, André Boudou aurait menacé David Hallyday autour de la question d’héritage. Ces propos ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux. Le père de Laeticia Hallyday est devenu en quelques heures la cible d’insultes sur internet : "Des bikers ont dit qu'ils t'attendent au virage si tu ne redonnes pas l'argent que vous volez à la famille de Johnny, toi et ta famille vous êtes des voleurs", "Tu es aussi voleur que ta fille ! Pauvre Johnny, il a rien vu venir de la famille de rapaces que vous êtes. Honte à vous".

En effet, l'homme d’affaires et père de Laeticia est soupçonné de tirer les ficelles au sujet de la succession et cela commence à déranger fortement. Il faut dire que Monsieur Boudou a une réputation sulfureuse. À la suite d’une condamnation à 6 mois de prison ferme pour “fraude fiscale”, il avait été contraint de quitter la capitale pour l’île de Saint Martin et de léguer la succession de son entreprise à son fils. Il était décrit comme "un petit voyou", "un plouc" ou encore comme "un fossoyeur d'icône, arc-bouté sur le magot de son gendre".

L’emprise sur Johnny Hallyday était telle que sur les conseils de son beau-père, Johnny avait eu l’idée folle d’intenter un procès à sa maison de disque, Universal. André Boudou avait également multiplié les démarches pour pouvoir trouver “un asile fiscal” à l’idole des jeunes. L’homme d’affaires garde le silence depuis le début de l’histoire, ce qui permet de ne pas envenimer encore plus la situation, déjà très toxique...

Rubriques

People