Harry menacé de mort

Pour avoir épousé Meghan Markle, un groupe néo-nazi britannique menace de mort le prince Harry. 

Depuis plusieurs jours, une image particulièrement violente circule sur les réseaux sociaux, à l'initiative d'un groupe néo-nazi britannique. Sur ce dessin, on peut voir le prince Harry, le fils cadet du prince Charles, une arme pointée sur lui avec pour seule phrase "traître à la race". Une affiche qui a de quoi inquiéter Kensington Palace, d'autant plus que le duc de Sussex est menacé de mort par ce même groupe néo-nazi, parce qu'il a épousé Meghan Markle, laquelle est métisse.

Un mariage interracial qui va à l'encontre des principes de ces suprémacistes blancs, groupe dirigé par Andrew Dymock, étudiant à l'université de Bath. Quant à l'auteur de l'affiche menaçante, il s'agirait d'un jeune londonien de 17 ans, Oskar Koczorowski. 

Meghan Markle régulièrement visée par des propos racistes

C'est la première fois que le prince Harry est ainsi pris à partie par un groupe néo-nazi, a contrario de son épouse, régulièrement visée par des insultes et remarques racistes sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes accusent notamment la duchesse de Sussex de s'éclaircir la peau pour paraître plus blanche, ou bien d'être originaire d'un ghetto, tandis que d'autres la trouvent vulgaire...

Rubriques

People