Le harceleur polonais de Katy Perry va être renvoyé dans son pays

La chanteuse peut enfin dormir sur ses deux oreilles...

Bonne nouvelle pour Katy Perry, l'homme qui la harcelait depuis des mois va être renvoyé dans son pays, rapporte le média américain TMZ. D'origine polonaise, Pawel Jurski avait été interpellé en décembre dernier, suite à quoi les autorités américaines ont déclenché à son encontre un processus d'extradition.

Interpellé sur scène

Lors de son arrestation, l'homme avait été intercepté sur scène par les gardes du corps de Katy Perry, il tentait alors de s'approcher de la star, en plein concert à Miami. Accusé de harcèlement aggravé, Pawel Jurski est également poursuivi pour avoir résisté à son arrestation. Les autorités américaines ont finalement décidé de le renvoyer en Pologne.

La sanction peut paraître excessive, mais les faits le sont tout autant. En effet, en l'espace de seulement vingt jours, le harceleur de Katy Perry s'était rendu à six de ses concerts et avait à chaque fois tenté de la toucher. En outre, il a reconnu face aux enquêteurs être "prêt à tout avec" la chanteuse, même à la blesser... L'annonce de son extradition doit donc considérablement soulager la star. 

Rubriques

People