Foresti : Un lapsus révélateur ?

Le 29 janvier, a eu lieu l’annonce des nommés César 2020. Florence Foresti était la maîtresse de cérémonie et sans le vouloir, l’humoriste a fait rire la toile.

Durant la nomination des César, l’interprète de Lucie Larcher dans la comédie dramatique, De plus belle, était chargée d’énumérer la liste des nommés en compagnie du Président de l’académie des arts et techniques du cinéma, Alain Terzian. Durant son intervention, la langue de l’actrice semblerait avoir fourchée, volontairement ou non.

En effet, au moment d’annoncer la nomination de Roman Polanski pour son long-métrage J’accuse. La comédienne a annoncé : “Roman Polanski, je suis accusé”. Certains internautes sont convaincus qu’il s’agissait d’un lapsus révélateur et d’autres ont pensé que cette dernière avait fait exprès.

De nombreuses personnes s’opposent aux nominations de son film, mais pour le producteur de cinéma Alain terzian “les César ne sont pas une instance qui doit avoir des positions morales”. En revanche pour la fondatrice d’Osez le féminisme, cette réaction : “montre que le monde du cinéma n’a pas pris la mesure des violences sexuelles que subissent les enfants en France. L’académie des César prend une posture morale et décide que la criminalité n’est pas un problème”.

Rubriques

People