Elle se dit à bout et ne sait plus quoi faire pour se faire pardonner. En pleurs, la starlette de téléréalité a imploré le pardon des internautes et s'est excusée auprès des enfants qui auraient pu visionner ses vidéos à caractère pornographique...

Barbara Opsomer, popularisée par son passage dans l'émission de téléréalité Secret Story 11, est depuis plusieurs années victime d'un terrible chantage à la sextape. Un chantage orchestré par son ancien compagnon, qui comme elle l'a expliqué début avril, fait circuler régulièrement des vidéos pornographiques dans lesquelles elle apparaît nue.

« Aujourd’­­hui je veux en parler parce que j’en ai marre, avait-elle confié. C’est quelque chose qui me fait énor­­mé­­ment souf­­frir. Cette personne me fait chan­­ter avec des vidéos que j’ai faites à l’époque avec mon amou­­reux, j’avais à peine 18 ans. Ce n’est pas une sextape pour moi, c’est une vidéo intime. On l’a fait pour nous ».

"Mon père m’a insul­­tée de traî­née"

Particulièrement émue, la jeune femme avait expliqué au blogueur Sam Zirah que sa famille aussi avait reçu ses vidéos intimes. Une terrible humiliation particulièrement difficile à vivre pour ses proches. « Mon père m’a insul­­tée de traî­née. C’est très dur quand ton propre père te dit que tu es une trai­­née parce que tu as fait des vidéos. J’avais 18 ans, j’étais amou­­reuse! », s'était-elle défendue. 

Cette fois-ci, c'est via son compte Snapchat que la starlette a tenu à s'excuser auprès de ses fans pour avoir fait ces vidéos. En larmes, Barbara explique : « Comme vous le savez, ce n’est pas dans mes habi­tudes de parler de mes problèmes, mais j’ai des excuses à faire aujourd’­hui ». « J’ai appris malheu­reu­se­ment que la vidéo que j’ai faite il y a 10 ans est en train de tour­ner dans les cours de récréa­tion et dans celle de mes petits cousins, qui sont extrê­me­ment jeunes. Je tenais juste à m’ex­cu­ser auprès de tous ces enfants qui voient cette vidéo », poursuit-elle, avant d'ajouter : « Je suis vrai­ment fati­guée. Ça devient de plus en plus dur. Je voudrais juste qu’on me laisse tranquille. Je trouve ça inhu­main de faire ce genre de choses quand on sait que la personne qui diffuse ces vidéos a elle-même des enfants ».

« Je trouve ça très bas d’en­voyer ces vidéos à des enfants. C’est très grave ! », conclut Barbara, en sanglots. 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !