Disparition de John Singleton

Ce lundi 29 avril, on a appris la disparition du cinéaste John Singleton. A seulement 51 ans, le réalisateur de Boyz N the Hood a succombé des suites d’un AVC.

Le 17 avril, John Singleton s’était rendu lui-même à l’hôpital du fait de douleurs vives à la jambe. Cette douleur qu’il pensait anodine, s’est révélée être un signe d’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC). Il a de suite été pris en charge par les équipes médicales mais le traitement n’a pas eu les effets escomptés. En effet, son état de santé s’est rapidement dégradé obligeant les médecins à plonger le réalisateur dans un coma artificiel.

En accord avec les médecins, ses proches ont choisi d’arrêter les soins intensifs afin qu’il ne souffre plus : “C’est avec le cœur lourd que nous annonçons que notre fils bien-aimé, notre père et ami, John Daniel Singleton ne sera plus maintenu en vie artificiellement. Ce fut une décision insupportable que notre famille a prise, après plusieurs jours, avec les conseils avisés des docteurs de John”. Premier réalisateur noir et plus jeune nommé aux Oscars pour son film Boyz N the Hood, John Singleton faisait pleinement partie du monde du cinéma.

Rubriques

People