Alors que Demi-Leigh Nel-Peters a été couronnée Miss Univers en succession à Iris Mittenaere, celle-ci revient sur une expérience loin des strass et des paillettes : le jour où elle a failli être enlevée. 

Demi-Leigh Nel-Peters a failli ne pas connaître la joie d'être élue Miss Univers 2017 : en effet, alors que celle-ci se trouvait dans son pays natal en Afrique du Sud, cinq hommes ont tenté de la kidnapper

"Cinq hommes m’ont attaquée dans ma voiture "

Demi-Leigh Nel-Peters, âgée de 22 ans, suit les traces de la jolie Iris Mittenaere en ayant reçu le titre de Miss Univers 2017. Mais alors que tout semble aller pour le mieux pour la jeune femme, celle-ci est revenue auprès de Page Six sur une expérience plutôt traumatisante : « J’ai été mena­cée d’un fusil un mois après avoir gagné le titre de miss Afrique du Sud. C’était le 7 juin de l’an­née derniè­re… J’étais en Afrique du Sud et je me rendais à un événement, quand cinq hommes m’ont attaquée dans ma voiture. »

Ses cours d'autodéfense lui sauvent la vie

Heureusement pour elle, Miss Univers 2017 avait reçu quelques mois auparavant des cours d'autodéfense : « Je condui­sais et je me suis arrê­tée à un feu rouge, en plein jour… Quand j’ai vu les armes, je me suis immé­dia­te­ment rendue et j’ai laissé la voiture. Mais quand j’ai essayé d’en sortir, l’un des assaillants a tenté de m’y faire rentrer… Je me suis dit “Je préfère me faire tirer dessus ici que d’être kidnap­pée et plus jamais retrou­vée." La seconde fin ne pour­rait jamais être meilleure que la première. Je l’ai donc frappé à la gorge et je me suis enfuie. » La jeune femme a donc pris son courage à deux mains et s'en est sortie indemne ! 

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !