En début d'année, le chroniqueur de TPMP Matthieu Delormeau, confiait en direct avoir participé à l'éducation sexuelle de son neveu en lui montrant un film pornographique, alors que ce dernier n'avait que sept ans. 

« J'ai fait avec mon neveu le choc des images. J'avais mis un lien que j'avais véri­fié avant, un lien érotico-porno. Il n'y avait pas les détails, mais il y avait l'acte érotique, il avait compris. Mon neveu est un peu précoce, il comprend très vite les choses », décla­rait l’ancien anima­teur de NRJ12, en direct sur C8. 

Une confidence qui avait fait bondir de nombreux téléspectateurs, lesquels avaient aussitôt dénoncé la séquence en question au CSA. Au total, 54 plaintes avaient été déposées. Dès le lendemain, Matthieu Delormeau se défendait en déclarant que cette confidence n'était qu'une simple blague. Une plaisanterie qu'a toutefois prise très au sérieux le CSA, qui vient de rendre son verdict.

D'après BFMTV, l'institution, déjà très occupée par les nombreuses sorties polémiques de l'émission Touche pas à mon poste, dernièrement privée de publicités pendant trois semaines, a tout bonnement décidé de classer l'affaire... En attendant le prochain dérapage ?

Réagissez !

Vous devez être connecté pour commenter

L'appli !

L'application mobile Le Vrai Site

Téléchargez maintenant !